logoweb.jpg

Viennent de paraître :

image de Quelques lettres à Lord Jim - Dominique Meens - editions Cynthia 3000
Quelques lettres à Lord Jim
de Dominique Meens
18 €. 202 pages.
[ lire la présentation ]
---

image d'Au pays du mufle - Laurent Tailhade - editions Cynthia 3000
Au pays du mufle
de Laurent Tailhade
20 €. 146 pages.
[ lire la présentation ]

Également disponibles :

Triling - Jean-René Lassalle - editions Cynthia 3000
Triling
de Jean-René Lassalle
9 €. Portefolio, 9 dépliants. [ lire la présentation ]


image du Moulin à parôles nostalgiques - Mickaël-Pierre - editions Cynthia 3000
Le Moulin à parôles nostalgiques
de Mickaël-Pierre
10 €. 80 pages.
[ lire la présentation ]

image d'Omajajari - Collectif - editions Cynthia 3000
Omajajari
Collectif
25 €. 338 pages.
[ lire la présentation ]


image de Carnets d'un basedowien - Jean-Marc Baillieu - editions Cynthia 3000
Carnets d'un basedowien
de Jean-Marc Baillieu
12 €. 92 pages.
[ lire la présentation ]

image de Troublant trou noir - Grégory Haleux - editions Cynthia 3000
Troublant trou noir
de Grégory Haleux
7 €. 65 pages.
[ lire la présentation ]

image de IL*** - Léo d'Arkaï - editions Cynthia 3000
IL***
de Léo d'Arkaï - suivi de
Pillard d’Arkaï, bandit des terres
, par Gilles Picq .
6 €. 60 pages.
[ lire la présentation ]

Etant donnes - editions Cynthia 3000
Étant Donnés
de Céline Brun-Picard
& Grégory Haleux
9 €. 104 pages.
[ lire la présentation ]

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Des Carnets et une valise (marché de la poésie) 
par Cynthia 3000, le 30th June 2007

Première participation au marché noir de la poésie, où nous nous fimes colporteurs, munis d’une boîte-en-valise verte pour présenter nos quatre premiers livres. Grâce à l’amicale entremise d’Anne-Elisabeth, nous pûmes, à l’improviste, bénéficier de la gentillesse des éditeurs du Trident neuf pour un coin de stand.
Nous ne nous attendions pas à une ambiance si agréable - en grande partie due à la présence des amis du CIPMFornax, Atelier du gué, Formules, Hapax, et des Barbares - ni à tant de curiosité pour nos livres, de même d’ailleurs que pour la valise.

L’un des grands moments de notre week-end fut le lancement des Carnets d’un basedowien, en présence de l’auteur, Jean-Marc Baillieu.

Un autre fut, par le même - en commissaire gadgets, gants blancs, flingue arroseur et lapin bleu -, la remise officielle du Prix Hercule de Paris 2007, sur le stand des Petits Matins, en présence de Cécile Mainardi et Jérôme Mauche.

Nous venons donc de publier, de Jean-Marc Baillieu, les Carnets d’un Basedowien, dont vous pouvez consulter la présentation et découvrir les premières pages sur notre site.
« Carnets d’un lecteur ( une pile de livres comme table de chevet ), d’un érudit (qui ne nous la joue pas à l’esbroufe), d’un atypique, d’un perturbateur de repères, d’un patient, d’un rêveur définitif ; carnets sans couture », comme le dit si bien Jacques Barbaut dans son article chez Sitaudis.

Et pour encore aiguiser votre curiosité, cet extrait, p. 71, de la partie intitulée « Le Moyen Age » :

Funérailles

« Les eaux glacées d’un calcul égoïste » : Katherine Mansfield ?
- Surtout ne te coupe pas les ongles (entendis-je).
« Lien de toutes les affaires, de toutes les négociations », la poste fut longtemps « la consolation de la vie » pour citer Voltaire. Maintenant, on a La Poste, désolation, de moins en moins service public.
Cette fois, le héros aux yeux pers se pose la question du désir et même du désir du désir, peu importe que dans l’air flotte cette odeur de dissolvant, dévernissage des ongles oblige.
Poésie, boîte à idées pour publicitaires avisés.
Divertissement D818 op.54 de Franz Schubert.
Récit : plus une configuration d’éléments noués qu’une suite.
ML (Markup Language) vs. HTML (Hyper Text ML) et cf. SGML (Standardized Generalised ML).
Liste propre à l’écriture (cf. Sumer) en faisant jouer ordre visuel et tabularité.
Gustave Flaubert : « Jamais, moi vivant, on ne m’illustrera » (Lettre à Charpentier).
Cinéma : divertissement d’ilotes.
Légende : « Ce qu’il faut lire » (obligation rendue par le gérondif).
Frank Zappa créa la xénochronie, mise en parallèle de deux objets sans relation apparente, aussi créai-je la xénotopie.
Ponctuation : cf. pp. 159 à 163.
Oralité : pause / ouï-dire.
Hubert Lucot : « Ecrire est captation de vitesse, d’énergie et transformation de celles-ci ».
Certains soirs…
Le trajet plus que le voyage de NYC à WDC.
De même que certains chiens ne supportent pas d’entendre les sirènes des automobiles des services d’urgence sans aboyer.

 


La bonne odeur captivante du Vice quintessencée 
par Cynthia 3000, le 15th June 2007

Dans Le Décadent n° 13 (15-30 juin 1888), soit un peu plus d’un mois après la parution de son livre, Léo d’Arkaï est encensé pour « la composition neuve, les phrases coulées, les idées originales, les recherches inédites, les audaces… inouïes de son roman féroce IL***. »
L’enthousiasme du directeur du Décadent est si fort qu’un mois plus tard, dans le n° 15, est annoncé, à paraître avec le prochain numéro et réservé aux abonnés de la revue, un Manifeste de Raoul Vague, « considérable étude spirituellement boulangiste sur l’IL*** de M. d’Arkaï qui obtient un si scandaleux succès pour nos confrères de la petite presse. »
On peut se demander de quel ordre était ce succès. Selon Noël Richard (1), « quand le roman parut, ce fut une
[ … Lire la suite ]


Tous ceux qui ont lu IL en ont gardé une impression durable 
par Cynthia 3000, le 3rd June 2007

Voici un article paru en janvier 1889 et signé Louis Villatte. Sous ce pseudonyme se cache Anatole Baju, qui mena une véritable campagne en faveur de IL*** dans le Décadent, qu’il dirigeait.

 

M. PILLARD D’ARKAÏ

Un des plus jeunes, des plus actifs et des plus personnels des Décadents, un des militants de cette Ecole qui livre une bataille décisive au panmuflisme contemporain, un des plus complets de ce groupe d’élite, par la double faculté de penser et d’agir, c’est M. Pillard d’Arkaï. Venu de Nancy, où il débuta par des œuvres étranges, il devait fatalement confluer avec le Décadisme. Au fond de sa province il avait déja deviné le mouvement littéraire que le Décadent commençait à propager à Paris. Il sentait le malaise
[ … Lire la suite ]




© 2017 Cynthia 3000 - editions
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.