Enquête du Beffroi, en novembre-décembre 1904 :

 

ENQUÊTE SUR LES POÈTES ET LA POÉSIE

 

Si, pour compléter l’Académie des Goncourt et sur son modèle, un homme bien renté instituait une Académie indépendante de poètes :

1° Quels seraient, selon vous, les dix nouveaux immortels à élire ? (Les femmes sont admises et aussi les poètes français de Belgique.)

2° A quel volume de vers paru cette année décerneriez-vous le prix ?

 

RÉPONSE DE FAGUS :

 

Je me figure au seuil les marbres de Baudelaire et Stéphane Mallarmé ; dans la salle, sous les bustes de Villiers de l’Ile-Adam, Verlaine, Laforgue, Rimbaud, Emmanuel Signoret, Samain, prennent place Maurice de Faramond, Paul Fort, Francis Jammes, Maurice Maeterlinck, Jean Moréas, Péladan, Henri de Régnier, Paul Roinard, Saint-Pol-Roux, Stuart Merrill, Emile Verhaeren, Francis Viélé-Griffin. L’heureux instant où nous sommes ! pour dix que vous demandez, d’emblée en voici douze.

 

FAGUS