logoweb.jpg
Accueil Editions arrow Presse arrow Quelques lettres à Lord Jim, par Narciso Aksayam
Quelques lettres à Lord Jim, par Narciso Aksayam

"épicurien et qui put rien"

A l'insu complet du reste de son oeuvre, c'est avec ce volume-là entre les mains que je me retrouve au marché de la poésie, sans d'ailleurs trop y croire. Et puis bon je m'y  mets, épistolaire charme oblige, fût-il en monophonie wertherienne. Et voilà que je me prends à souligner minutieusement des passages et à en lire fidèlement une volée de pages au coucher et au lever, c'est-à-dire deux moments où l'immunité de pensée impose de ne pas se mêler à n'importe quoi. Façon de Chronique d'un combat pyrrhonien sur la forme1 et sur fond de sauciétédéjeandlettr2 comme, au long des rivières, le bois flotté termine coincé sur le bord d'une gravière, mais tous acteurs voilés (sinon quelques aînés récurrents, dont Bourget l'exquis mézoci Lacan), c'est surtout comme la seule autofiction réelle que s'avèrent ces lettres, la seule supportable, celle où s'invente pour l'affection d'un tiers invisible la figure rêvée d'un embrasseur d'arbre qui s'ébat comme il peut lanedan.

 

1. L'espondance, puisque le mystérieux Lord Jim n'y donne aucune response, court tout le long de la composition de Aujourd'hui ou jamais (P.O.L).
2. Dont on sait qu'il l'a baptisée Gisèle pour ce qui relève des CCP.

 

Paru dans CCP n° 19 . 

 
© 2017 Cynthia 3000 - editions
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.