L'instant usé à polir (2)

Rédigé par Grégory Haleux - 14 novembre 2006

 

en exemple tout se prête l’hélice
éparse de poïzèile ;
cette nuit seule, je la rêve
qui gît ténue, de la
vigne ; s’offrir non
souffrir que l’ombre ne chante pas
le le réel ; et que ce qu’elle chante,
j’en semble (fuite, excès
rompu) trop impertinemment noué
pour l’inciper.

 

Classé dans : Textes - Mots clés : D'abord l'envers - aucun commentaire

Trois kin de lin (2)

Rédigé par Grégory Haleux - 13 septembre 2006

 

à tes lèvres imbibées
un noyau bondit
puis la robe à la gorge
soulagée et fugitive
à la fenêtre        on explique
un goutte à goutte        un écoeurement
le réflexe offensif        la panique
à dentelles        le parfum des méduses        et
au centre d’un vieux moulin
les flammes et les frissons        retenant
je ne sais où l’entendement
battements et brasses        en contre plongée
la masse s’ausculte la pâte d’extase bestiale
se supposent et se tendent
en amples poses
les antipodes de corps remplis de oooh aah !

 

Classé dans : Textes - Mots clés : D'abord l'envers - aucun commentaire

Li ia ées et gy nos er es (3)

Rédigé par Grégory Haleux - 08 septembre 2006

 

par – contre – la manière exemplaire
la motivation est ignoble. L’expérience de distanciation
du mensonge en revanche lissant résine
ou cire, recevant la réticence
routine qui perturbe expérience
qui s’emprisonne et s’atténue
est incontournable dans l’excès
comme la pudeur quand le pied
se colle à la pulpe et la peau
se pervertit. Et
ne pas croire recevoir
le plaisir à l’inverse cheviller le pied
la fleur à l’oreille tout agglutiner
coudes genoux poésie concernée
abuser des lacunes : votre épouvantable coeur
dans un plastique percé (ambiance
grasse, évidence
du bout des doigts).

 

Classé dans : Textes - Mots clés : D'abord l'envers - aucun commentaire

Vagues nuages et plusieurs inconnues (3)

Rédigé par Grégory Haleux - 06 septembre 2006

 

l’art perceptible suppose
au sein d’un ensemble de jeux
un sens littoral
un vis-à-vis (une posture) une vérité
forgée autrement délivrée. Cette tension
nous ne pouvons l’esquiver par des mots
dans l’arbitraire le dire
était substance le contenu
s’est vidé parfaitement l’instantané
absorbe tant qu’il n’est visible.

 

Classé dans : Textes - Mots clés : D'abord l'envers - aucun commentaire

Li ia ées et gy nos er es (2)

Rédigé par Grégory Haleux - 28 août 2006

 

aussi être une gomme
par laquelle le doute crée
une mémoire meilleure, la tête
à manquer les gestes des statues
déchire l’oeuvre
qu’elle hallucine
dans des organes tricotés.
Une impulsion mimétique
où les lignes croisées écartent l’information
morte.

 

Classé dans : Textes - Mots clés : D'abord l'envers - aucun commentaire

Fil Rss des articles

page 1 sur 5 suivante »

A propos

Blog de Grégory Haleux
contact :
ellipse_et_laps[at]yahoo.com

[lire la fuite]


Catégories

Derniers commentaires

Archives

Mots clés

RSS