« Nous rappelons qu'elles sont de Toudouze »

Rédigé par Grégory Haleux le 01 octobre 2012


gravure d'Edouard Toudouze

 

Voici une critique de 1884 (1) qui n'est pas piquée des vers ! Elle concerne la réédition, par Conquet en 1883, de Mademoiselle de Maupin, de Théophile Gauthier, avec 17 compositions de Toudouze gravées par Champollion (pour plus d'informations sur l'ouvrage, se reporter au blog de L'Amour qui bouquine) :

 


Quand Leloir mourut (2), M. Conquet, désespéré, fit une évocation à minuit, dans sa boutique, « par la vertu du papier Whatman et la niaiserie des amateurs... » A cette formule terrible, l'ombre de Leloir parut et murmura « Toudouze » et voilà comme ce peintre qui envoie au Salon des pendants de brune en bleu tenant une fleur et de blonde en rose tenant une lettre, a commis des dessus de boîtes à bonbons sur ce livre qui exigerait comme interprétateur le grand Gustave Moreau en personne.
Et la naïveté de M. Conquet nous désarme quand il écrit au Journal de la Librairie : « Nous rappelons qu'elles sont de Toudouze. » De qui pourraient-elles être ? Et éditeur et illustrateur peuvent se toucher dans la main, ils se valent. Cette déclaration les flattera, je pense.

 

 

Passé le fou rire, on essaie de le retrouver en cherchant des peintures d'Edouard Toudouze (1848-1907). Il n'y a pas grand-chose de lui sur Internet, mais nous trouvons tout de même cette mystérieuse toile que l'on imagine bien reproduite sur une boîte à bonbons (à la cantharide) :

 

 


Éros et Aphrodite, 1872.
Huile sur toile, 190 x 383 cm. Musée des Beaux-arts de Rennes

 

(1) article de la Revue des livres et des estampes, critique mensuelle de tout ce qui s'imprime en France, dirigée par Joséphin Péladan, cité dans Le Bibliophile, gazette illustrée des amateurs et bibliophiles des deux mondes (livraison VI, 26 janvier 1885. p.131)

(2) L'artiste Louis Leloir travaillait, pour l'éditeur Conquet, aux illustrations de Mademoiselle de Maupin quand la mort le surprit.

Classé dans : Lectures - Mots clés : critique, bibliophilie, Edouard Toudouze, Conquet - aucun commentaire

A propos

Blog de Grégory Haleux
contact :
ellipse_et_laps[at]yahoo.com

[lire la fuite]


Catégories

Derniers commentaires

Archives

Mots clés

RSS